La reproduction, pas sans conséquence

Bien que la reproduction chez les chiens soit quelque chose de naturel dans la nature, il faut savoir que ce n’est pas sans conséquence lorsque l’on parle d’un animal de compagnie. Il est donc primordiale de bien vous renseigner sur les tenants et les aboutissants d’une grossesse chez votre chienne. J’irais même jusqu’à vous conseiller d’en parler avec votre vétérinaire avant de prendre votre décision. Toutefois, je vais vous présenter dans cette article, les tenants et aboutissant de la procréation chez le bouvier bernois. Parce qu’une chose est sur, c’est qu’un boubou, c’est bien mais que deux, c’est encore mieux.

Les chaleurs, le début du cycle

Une femelle bouvier bernois peut avoir ses premières chaleurs entre son 8ème et 13ème mois d’existence ce qui signifie qu’elle est sexuellement mature et donc capable de se reproduire.La maturité sexuelle de la femelle bouvier dépend en réalité de son poid puisque celle ci devra attendre d’atteindre les 4/5 ème de son poid adulte avant d’être en mesure d’avoir des petits. Ainsi un bouvier, dont le poid moyen est de 50 kilos, devra peser plus de 40 kilos avant d’être sexuellement mature.
Dès ces premières chaleurs, vous verrez que le comportement de votre bouvier va changer drastiquement, celle ci sera plus joueuse, plus taquine mais fera également plus de bêtises. Vous verrez madame n’en fera qu’a sa tête et n’aura aucun mal à faire semblant de ne pas vous entendre.

En général, lors de ses premières chaleurs, la femelle bernois, n’est pas spécialement attiré par les mâles, elle à de léger saignement rosâtres et sa vulve gagne en volume. Toutefois, si vous voyez que madame est d’humeur coquine lors de ses première chaleurs, redoublez de vigilance pour qu’elle ne s’enfuie pas voir les garçon du quartier, faute de quoi vous pourriez vous retrouver avec une portée de petits batards !

Tout d’abord une chienne peut venir en chaleur entre 8 et 12 mois. Elle attire les chiens entre le 10è et le 16è jour de saignement ce qui est très dangereux s’il y a des chiens qui habitent aux alentours et malheureusement ce ne sont pas que des chiens de race. Si vous voulez que votre chienne ait des petits et que vous êtes prêt à vous lancer dans cette aventure, retourner voir votre éleveur qui vous fournira tous les détails de la saillie pour trouver le mâle qui sera le père.

De nombreux paramètres entrent en compte quand vous décidez de trouver un mâle pour votre femelle. Tout d’abord ne pas prendre un trop grand chien si votre femelle est petite, ensuite faites attention à la couleur de son pelage pour que la portée soit homogène. Essayer d’attendre que votre chienne est au moins deux ans pour la faire porter ce qui lui permettra de vivre sa jeunesse avant d’avoir à s’occuper de ses chiots. Dès que vous avez choisi le mâle vous devez prendre le soin de vérifier quand votre chienne sera en période d’ovulation pour que vous n’ayez pas à faire de nombreux voyages pour rien. L’ovulation commence lorsque la vulve commence à diminuer de volume et que le sang devient rose au lieu de rouge. En allant retrouver le mâle faites faire ses besoins à votre chienne et se dégourdir les pattes.

Vous pouvez ensuite laisser les deux chiens faire des cabrioles dans les jardins sans pour autant les laisser courir pendant des heures. Quand elle est prête, la femelle se met sur ses 4 pattes bien posées et met sa queue sur le côté pour laisser la place. Quand le mâle la monte pour essayer de trouver sa cible vous ne devez pas le laisser plus de vingt minutes s’il n’y arrive pas, il réessayera plus tard. Une fois l’opération réussie les efforts du mâle pour se retourner demandent de l’adresse et certaines femelles ne se laissent pas faire.

L’accouplement dure entre 5 à 30 minutes, et la séparation se fait toute seule. Faites faire 2 saillies à votre chienne à 48 heures d’intervalle pour plus de résultats. Laissez votre chienne et le mâle reprendre leur force et surtout enfermez votre chienne dans un espace où elle n’aura pas la possibilité de faire pipi pendant au moins une heure. Après tout cela il vous faut attendre minimum 24 jours pour savoir si votre petite chienne sera maman ou non.

5 Commentaires

  • Je viens d’adopter une chienne Bouvier Bernois, elle a 5 ans et vient d’un chenil ou on pratique l’élevage pour la reproduction de chiots.J’ai eue cette chienne le 24 Décembre 2015.Tout allait bien jusqu’à il y a 3 jours. Elle a commencé à se mettre la queue entre les pattes arrières et à ètre moins énergique et depuis le début, elle ne veut pas manger sa
    moulée, elle fut 3 jours sans manger, alors mon mari a commencé à lui donner de la nourriture en boite mélangée avec sa moulée, elle en mange un peu mais pas beaucoup. On ne sais plus quoi lui donner à manger.
    Aussi elle se lèche la vulve et semble inconfortable et s’assoie subitement et parfois se traine le derrière par terre. Cette chienne devait accoucher le 14 Décembre 2015 mais n’avait pas engraissée et elle n’a eue aucun bébé. Je crois que les propriétaires du chenil auraient du la faire examiner avant de nous la donner. Peut-ètre est-ce un problème relié à sa supposée grossesse ou est-ce une grossesse nerveuse?
    Je ne connais pas assez ça pour le savoir! Sa maitresse devait la toiletter avant de me la donner et faire un détartrage de ses dents rien de cela n’a été fait! Aussi elle avait une griffe tellement longue qu’elle lui rentrait dans le coussin de l’orteil. Elle était vraiment sale et négligée et aussi,elle a très très peur des balais et des pelles. Je croyais que cette personne prenait vraiment soin de ses chiens mais je me rend compte du contraire! J’achetais tout d’elle, nourriture pour animaux domestiques et animaux de ferme et tous les accessoires nécessaires au bien-ètre de mes animaux de mes animaux, je lui ai meme achetée 2 petits chiots Shitzus, il y a 3 ans.Mais maintenant je ne prendrai plus rien d’elle, je n’ai plus aucune confiance en elle! J’aimerais avoir l’avis de quelqu’un, avec les symptomes qu’elle a, qu’est-ce qu’elle peut bien avoir, est-ce une maladie ou une sorte de chaleur? J’aimerais savoir ce qu’elle a car on
    l’aime déjà cette chienne et elle est très attachée à nous! Son ex-propriétaire veux la reprendre mais moi je veux pas lui remetre parce qu’elle sera trop malheureuse de retourner là-bas !
    Pouvez-vous
    m’aider, S.V.P. Merci!

  • Bonjour,
    Ma chienne bouvier bernois a eu ses deuxièmes chaleurs en mars et j’ai voulu la faire accoupler. Elle a eu plusieurs contacts avec un male (plus de 4 fois). À chaque fois elle se plaçait pour se faire accoupler et tassait sa queue pour lui faire la place. À chaque fois qu’il arrivait pour la pénétrer elle criait et se tassait rapidement comme si c’était douloureux pour elle. Le male n’a pas pu l’accoupler meme si je suis certaine qu’elle était prête. Elle a eu un examen chez un vétérinaire tout est normal. On m’a dit que c’était caractéristique de la race que certaine femelle n’accepte pas les males. J’aimerais avoir des trucs svp.

    • Si vous voulez des boubous faites une insémination artificielle sans risque pour le mâle et la femelle et évite les MSD fréquentes aussi chez les chiens voilà

  • Bonjour, nous avons adopté, ma compagne et moi, une “petite” chiendent bouvier bernois de 14 mois car sa propriétaire ne pouvait plus la garder pour raisons professionnelles à ce qu’elle nous a dit. Arrivés à la maison, après 500km sans aucune problèmes, nous avons constaté que cette boubounette avait très peur des humains, elle restait la queue entre les jambes et prostré sous la table basse du salon. Après un peu plus de 24h elle a fini par se laisser caresser, mais au moindre geste un peu brusque elle retournait se cacher. Nous avons regardé la TV (un film d’action) et notre chienne a été prise d’une terreur incompréhensible, de plus il semble qu’elle ait été battue car dès qu’elle nous voit prendre sa laisse (neuve) pour aller la promener, elle va se cacher et il est impossible de la faire avancer si malgré tout nous la lui mettons à son collier, nous avons acheté un harnais mais le problème reste le même et si nous la sortons dans le parc de notre maison, 1m50 environ de hauteur, elle arrive à passer par dessus et s’enfuie. Que pouvons nous faire et que devons nous faire car pour l’instant nous ne pouvons ni la promener ni la sortir et elle fait donc ses besoins à l’intérieur ?
    Comment se fait-il qu’elle soit si terrorisée ? Ce n’est pas de la comédie, elle reste la queue vraiment repliée entre les jambes, elle refuse d’avancer et il nous faut la porter pour la sortir des pièces ou endroits où elle va se cacher tant elle est paniquée (elle pèse plus de 25kg et mon mari souffre énormément du dos, ce n’est pas une solution.
    Faut-il l’emmener voir le vétérinaire afin de comprendre son comportement et si oui, comment la faire aller dans la voiture et l’emmener ensuite au cabinet vétérinaire sans qu’elle ne se sauve et risque de se faire écraser ?
    Merci beaucoup par avance pour votre aide

    • Bonjour.
      Je n’ai malheureusement pas de réponse toute faite à vous donner. Votre chienne a très certainement été battue et terrorisée par ses anciens maîtres et quoi qu’il en soit, il vous faudra énormément de patience et de douceur. Je suis sur un groupe facebook où il y a beaucoup de pationnés des boubous et des personnes qui s’y connaissent vraiment bien. Je vous conseille de rejoindre ce groupe et de leur demander conseil. C’est “Bouvier Bernois Belgique”
      Courage à vous

Laisser un commentaire