Accueil » Santé » Comment éviter l’arthrose chez le bouvier bernois ?

Comment éviter l’arthrose chez le bouvier bernois ?

Comme beaucoup de chiens grands et massifs, le bouvier bernois est sensible aux problèmes osseux comme l’arthrose. Souvent, les maîtres y réfléchissent quand le chien commence à en développer. Or, le bon réflexe est de prendre en compte cette spécificité dès l’adoption et de mettre en place des mesures de prévention.

Elles ne pourront vous garantir à 100% que votre chien ne connaîtra pas cette condition, mais elles réduiront les risques ou le niveau de gravité.

Limiter la prise de poids de votre chien

Un chien en surpoids est plus sensible aux problèmes liés à l’arthrose et quand il en est atteint, le poids en trop aggrave ses difficultés pour marcher.

Dès les premiers mois, prenez l’habitude de servir les bonnes quantités à votre chien, d’éviter la nourriture trop grasse et de lui faire pratiquer suffisamment d’activités physiques.

Un autre bon réflexe à prendre lors du repas est de lui acheter un porte-gamelle. Cela l’aide à ne pas se courber constamment pour manger. C’est à la fois mieux pour ses os et pour la prévention du retournement d’estomac, un souci de santé potentiellement tragique qui peut toucher les gros chiens comme le bouvier bernois.

Bannir les activités qui endommagent ses os

La pratique d’une activité physique régulière aide votre chien à avoir un bon poids, ce qui est bon pour les risques d’arthrose. Mais, encore faut-il savoir choisir l’activité pratiquée !

Ainsi, votre chien peut courir dans l’herbe après sa balle, marcher longuement avec vous autour d’un lac, mais il ne doit pas se transformer en sauteur professionnel ou vous suivre dans des parties de canicross sur des terrains rocheux.

Ce conseil vaut encore plus si votre bouvier bernois montre des premiers signes d’arthrose.

Surveillez aussi les mauvaises habitudes de votre chien et facilitez-lui la vie. Par exemple, si votre chien adore monter sur votre grosse table de jardin pour essayer de manger les restes de votre barbecue avant de sauter sur le sol quand vous arrivez, enlevez les aides pour atteindre la table et vous éviterez que le saut entraîne des chocs violents pour ses articulations.

Des accessoires peuvent rendre son quotidien plus facile. On peut citer la rampe pour chien qui l’accompagne quand il doit monter dans le coffre de votre voiture ou les petits escaliers spécialement faits pour les chiens qui le font monter facilement à des hauteurs de quelques dizaines de centimètres.

Un traitement pour le soulager

Aux premiers signes, consultez un vétérinaire. Il peut prescrire à votre chien des médicaments ou des compléments alimentaires. Ils ne vont pas guérir la maladie, mais soulagent votre chien au quotidien. Ils peuvent également prévenir une aggravation de ses problèmes de santé.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*