Accueil » Education » Comment s’occuper d’un chiot bouvier bernois ?

Comment s’occuper d’un chiot bouvier bernois ?

Le bouvier bernois à une santé fragile ! Une assurance peut lui sauver la vie ! Demandez votre devis en deux minutes, c’est gratuit et sans engagement !

Cliquez ici pour demander votre devis gratuit

Si vous désirez prendre un chiot Bouvier Bernois, vous devez vous renseigner auprès de professionnels en ce qui concerne le pedigree de ses parents, les résultats de la dysplasie de la hanche, le résultat des tests de caractère des parents et les résultats d’exposition des parents.

Ce qu’il faut savoir à propos d’un chiot Bouvier Bernois, c’est tout d’abord qu’il a besoin de calme et d’attention. Un bébé reste un bébé et si vous voulez passer des nuits tranquilles vous devez vous faire à l’idée que les premières nuits vont être difficiles. Pas seulement pour lui mais aussi pour vous, parce qu’il faut que vous soyez fort en l’entendant pleurer pour ne pas aller le voir toutes les minutes pour voir si tout va bien. Quand vous aller le chercher, venez avec quelqu’un pour que si votre petit ne va pas bien dans la voiture, il ne soit pas seul pendant que vous conduisez.

chiot-bouvier-bernois

 

Quand vous arrivez chez vous laisser le découvrir son nouvel environnement et apprendre les pièces où il peut ou doit avoir accès. Le soir venu, ne faites pas attention à lui et allez vous coucher comme s’il n’était pas là. Il pleurera surement mais n’allez pas le voir. Cela sera dur surement mais si vous aller le voir il en profitera pour pleurer tous les soirs et cela va devenir l’enfer pour vous. Votre petit chiot, le stress du changement entre en jeu et il faut lui faire comprendre qu’il est maintenant chez lui mais qu’il y a des choses a ne pas faire. C’est un chien très jovial qui a besoin de caresses et d’attention mais qui est fidèle et qui obéit à son maître.

Il a besoin d’une éducation ferme mais douce pour trouver ses marques. Il garde la maison, parce que c’est la sienne mais n’est généralement pas agressif. Il aime les enfants et les autres animaux de compagnie mais il sait dire ou est sa place et le montre. Il ne craint pas les changements de température mais s’ils sont trop fréquents cela peut lui amener des diarrhées.

Comme tout enfant, le chiot vous testera en permanence, nourriture, caresses et jeux vous devez lui faire voir que c’est vous le maître dès le départ. Enfin soyez vigilant, votre petit grandit, il prend environ 1,5 kg par semaine et pour prendre soin de ses articulations et de ses hanches n’hésitez pas à surélever sa gamelle pour plus de facilité.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*